l’usure

Exposition : La chaleur de l’usure

2_1 // De Markten / 7_11 – 14_12_2014 Oude Graanmarkt 5, 1000 Bruxelles

Vernissage le 6 novembre 2014 à 19h
Performance ISAC à 20h / chorégraphie Charlotte Vanden Eynde

Avec : Sylvain Baumann, Christian Bonnefoi, Pierre di Sciullo, Jean Dupuy, Mario Ferretti, Mekhitar Garabedian, Bruno Goosse, Toni Grand, Frédéric Lavoie, Miguel Angel Molina, Miquel Mont, Yogan Muller, Willem Oorebeek, Jasper Rigole, Peter Soriano, Sylvie Turpin, Hannes Verhoustraete.

L’exposition La chaleur de l’usure est présentée au Centre Culturel De Mark- ten à Bruxelles.
Elle s’étend sur plus de 900m2 et s’articule en cinq moments conceptuels qui traversent cinq salles.

USURE ___Dans l’angle mort (ouverture)
USURE ___Perte, identités, histoires d’hommes
USURE ___Erased ou le renversement des économies
USURE ___Les réductions des signes
USURE ___Machines et sédimentation
Chaque moment, schématiquement associé à une salle, agit comme un es- pace mémoriel pour irradier sur l’ensemble du dispositif.
L’expérience de l’Usure induit cette lecture poreuse où l’on ne saurait affecter à chaque artiste l’évidence simplifiée d’un propos univoque.

Colloque international : L’Usure, excès d’usages et bénéfices de l’art

(salle de conférence)

2_2 // De Markten / 6_11-8_11_2014 Oude Graanmarkt 5, 1000 Bruxelles

A l’ère de la numérisation et de l’obsolescence, l’usure paraît être facteur dégradant et incarne une ambivalence caractéristique de notre culture contemporaine. Du côté de l’usage répété, elle évoque l’effacement, l’effritement, la perte et la disparition (du latin populaire usare dérivé de usus) ; du côté du droit, elle considère les bons et les mauvais profits par l’excès, la fructification abusive d’un revenu issu du prêt (du latin usura formé sur le dérivé du parfait de usus). Derrida souligne dans Marges, que « ces deux histoires du sens restent indissociables». Quelle que soit l’origine sémantique, deux questions subsistent, celle d’un usage excessif et celle de son bénéfice (ou en miroir celle de la valeur de la dette). Qu’est-ce que l’art délivre par usure et qu’en reçoit l’artiste ?

Le premier volet du colloque s’est déroulé en décembre 2013 au Musée d’art contemporain CAPC à Bordeaux. Il a ouvert les travaux autour de cinq axes : Origines et usages de l’usure, Histoire/mémoire/temps, Economie et langage, Expérience de la durée/corps de poussière et Dépense/excès/regard. Ce second volet poursuit cette entreprise et envisage les dimensions fructueuses de cette économie de la perte à partir de cinq nouvelles orientations : Erosion, ruine et réparation, Usage, économie et phases de l’usure, Corps, geste et épuisement, Resistance et entropie, «Black out», perte et reste. Elles aussi seront guidées par trois corrélats de l’usure : la mesure, la résistance et la persistance.

Philosophes, historiens, artistes, psychanalystes et écrivains livreront leurs analyses de ces en- jeux.

Avec la participation de Jean Arnaud, Hélène Camarade, Thierry Davila, Angel Enciso Bergé, Lea Gauthier, Peter De Graeve, Pierre Katuszewski, Maurizio Lazzarato, Aram Mekhitarian, Michel Métayer, Philippe Roux, Willem Oorebeek, Fabien Vallos, Diane Wat- teau. Table ronde avec les artistes de l’exposition.

FRONTIERE(S) AU CINEMA

Projection d’EXIT  dans le cadre des VIIèmes rencontres Droit et cinéma de La Rochelle, FRONTIERE(S) AU CINEMA (27 et 28 juin 2014)

frontieresaucinema

Intervenants :

Christophe Bonnotte,
Jacques Bouineau,
Nathalie Goedert,
Vilasnee Tampoe Hautin,
Andrea Grunert,
Olivier Corten,
Timothy Delaune,
Michel Massé,
Yves Gounin,
Frédérique Devaux,
Gloria Paganini,
Nathalie Martinière,
Pierre Dairon,
François Dubuisson,
Sébastien Jounel,
Anne Lagerwall,
Marie Pascal,
Danièle André,
Nicolas Thirion,
Pierre-Anne Forcadet,
Annabel Audureau,
Damien Bruneau,
Sébastien Candelon,
Catherine Marie,
Chloé Delaporte,
Sergio Coto-Rivel,
Xavier Daverat,
Massimo Olivero,
Pablo Gomez,
Valerio Coladonato,
Françoise Thibaut,
Emmanuelle Andres,
Florence Chéron,
Gilles Menegaldo,
Antoine Buchet,
Louis Daubresse,
Marion Poirson-Dechonne,
Despina Sinou,
Immi Tallgren,