arrêt

arrêt

C’est le vent qui souffle sur l’opérateur et l’opérateur qui tient bon.