De plus en plus d’hommes et de femmes habitant le plus souvent à proximité d’un champ de bataille plus ou moins célèbre, ont pris pour habitude de se réunir à l’anniversaire de ladite bataille, afin de participer à sa reconstitution en signe de commémoration. Ce phénomène n’est pas nouveau, mais il l’est néanmoins suffisamment par son ampleur pour que l’on s’intéresse à lui. Il me semble poser question d’une part dans son rapport à la représentation ( les reconstitueurs tiennent à ne pas être confondu avec des acteurs ou des figurants), et d’autre part par ce qui me semble être une soumission à l’ordre du détail (les règlements militaires qui permettent une reconstitution rigoureuse).

Cette vidéo interroge cette pratique et montre la diversité des motivations de celles et ceux qui s’y adonnent.